CSAPA de Morez
Le tabagisme passif :
Les conséquences du tabagisme passif sur la santé de la population française sont bien connues depuis un rapport dirigé par le Pr. Bertrand Dautzenberg publié à l’occasion de la journée sans tabac du 31 mai 2001.
On sait ainsi, 2 500 à 3 000 décès annuels lui sont directement reliés. On n’est donc pas très loin des 4 000 morts annuels des accidents de la route.
L'exposition régulière au tabagisme des parents augmente de
72 % le risque d'infections respiratoires et d’otites de l'enfant et double le risque de mort subite du nourrisson.
Chez le non-fumeur exposé, le tabagisme passif augmente le risque de cancer du poumon de 26 %, et celui des accidents coronariens de 25 %.
Mais ces chiffres gênent les fumeurs et tout est fait pour les oublier ou essayer d’en douter… Dommage.
Le rideau de fumée :
Chaque année, 65 000 français décèdent pour avoir été fumeurs; 15 fois plus que les accidents de la route.
Aux États-Unis, un ancien cadre de l’industrie cigarettière a décidé de parler bravant la menace exercée sur sa famille. Les langues se sont déliées.Et en 1998, les compagnies cigarettières ont été contraintes par la justice américaine de publier leurs archives.
Ce livre est la synthèse de tout ces documents secrets. On y découvre que les multinationales livrent une guerre totale pour prendre le contrôle des fumeurs, allant jusqu'à manipuler le produit afin d'accroître la dépendance de ces derniers.
Filtres toxiques, fausses cigarettes " light ", corruption des milieux scientifiques, médiatiques et politiques. Aucune " cible " n'est épargnée, et surtout pas les enfants.
Le Pr Gérard Dubois prend le parti dans ce livre de révéler à tous, fumeurs ou non, le cynisme méthodique et délibéré d'une florissante entreprise de mort.
Le dernier pour la route :
Plume à la main ou caméra au poing, Hervé Chabalier, grand reporter au Nouvel Observateur, puis au Matin de Paris, prix Albert-Londres pour l'ensemble de ses reportages, couvre toutes les guerres depuis plus de trente ans. Pour son premier livre, il a choisi de raconter la sienne, contre l'alcool. Les drames d'une vie, ses succès et ses belles aventures, l'envoûtement et le dégoût provoqués par cette maîtresse insatiable et destructrice, ses longues défaites et sa victoire sur lui-même... Un récit intime, mais aussi le journal de bord très concret d'une cure réussie : aujourd'hui, Hervé Chabalier ne boit plus, et son témoignage se lit comme un immense cri d'espoir offert à toutes celles et ceux que cette maladie encore largement taboue concerne.
Guérir de l’alcoolisme :
"Moi, alcoolique ? vous rigolez !" Parce que trop souvent, les alcooliques ou leurs proches refusent d'admettre la maladie alcoolique, car c'est une maladie, ce livre propose un cheminement pour accepter cet état de fait sans en avoir honte. Mais surtout, il offre une réelle opportunité de guérison, d'abord par la connaissance et la reconnaissance de la maladie, puis par son acceptation, et enfin par une démarche de soin en cure, conduisant à la guérison physique et psychique. Cette maladie est traitée avec finesse et humour et la recherche de la guérison est abordée avec simplicité, compassion et humilité.
Ce livre est un vrai guide d'espoir pour les malades et leurs proches vers une guérison intérieure            
Quand l’autre boit :
Face à l'alcoolisme, les proches du malade se sentent souvent désemparés, voire désespérés. Que faire pour aider l'autre quand tout semble perdu ? Que tenter pour préserver son couple, sa famille, sa vie professionnelle ? Parce que le dépendant n'est pas la seule victime de l'alcool, cet ouvrage permet d'apporter des réponses concrètes aux angoisses et aux questions de son entourage, à travers trois thématiques principales : des éléments pour apprendre à détecter l'alcoolisme et des suggestions thérapeutiques pour y remédier ; des analyses des différentes situations (violence, changement de caractère...) engendrées par l'alcoolisme pour apprendre, en tant que proche, à y faire face ; des témoignages porteurs d'espoir.
Pour en finir avec l’alcoolisme :
Alors que l'alcoolisme affecte 5 millions d'individus en France et en tue 45 000 chaque année, cette maladie semble toujours subir les mêmes préjugés. Le docteur Philippe Batel expose ici de façon accessible les principaux progrès que la recherche en alcoologie a accomplis.
Destiné aux personnes qui sentent que leur relation à l'alcool n'est pas toujours " saine ", à celles déjà dépendantes, à leur entourage,  cet ouvrage appréhende les différents niveaux de risque face à une alcoolisation excessive, aide à comprendre les mécanismes de vulnérabilité, de dépendance et de connaître les différents traitements existant ; il donne accès aux vérités scientifiques face aux nombreuses idées reçues, pour « en finir » avec l'alcoolisme.
CSAPA Jura-Sud  
Centre de Soins, d’ Accompagnement et de Prévention en Addictologie
Kimberley bientôt seize et accroc ! est une pièce de théâtre écrite par le Dr Gérard Bouvier, médecin généraliste jurassien et tabacologue, préfacée par le Dr Alain Morel, psychiatre, Directeur Général de l’Association OPELIA, Président de l’Association pour la Recherche et la Promotion des Approches Expériencielles. Illustré par Larsen.
Ce texte s’adresse aux adolescents curieux de mieux connaître les pièges du tabac et les menaces pour leur santé, orchestrés par ceux qui vivent des bénéfices de ce produit toxique qui tue 73 000 de ses adeptes chaque année en France.
Kimberley est une jeune fille de 16 ans, moderne et bien de son époque, très délurée mais qui se pose des questions sur le tabac... Un tabacologue lui répond. Mais au delà de la lecture de ce texte qui permet de sourire en s’informant, c’est aussi une très belle opportunité pour les élèves de monter ensemble, un spectacle comique qui montre du doigt l’absurdité du tabagisme.
Une autre façon d’apprendre d’autant que de nombreuses notes en fin d’ouvrage apportent quelques réponses médicales détaillées aux questions des ados, des parents, des enseignants qui pourront participer à l’aventure s’ils le souhaitent.
Le dernier verre  :
Guérir de l’addiction à l’alcool. Est-ce possible  ? Le docteur Olivier Ameisen, cardiologue, est lui-même tombé dans le piège de l’alcool et il en est devenu dépendant. Il en a guéri grâce au Baclofène qu’il s’est auto-administré après avoir pris connaissance d’expériences anciennes et oubliées sur des souris. Olivier Ameisen s'est battu des années pour faire reconnaître ce médicament comme traitement contre l'addiction à l’alcool. Brillant pianiste, cardiologue d'exception, Olivier Ameisen avait tout pour être heureux. C'était sans compter une anxiété chronique qui l'a fait sombrer dans l'alcool. Alors qu'il était au plus bas, alternant cures de désintoxication et réunions chez les Alcooliques Anonymes, il a pris son destin en main et fini par faire une découverte révolutionnaire : un médicament qui bouleverse déjà le traitement de l'addiction à l’alcool qui fait 49  000 morts par an en France. Il livre ici le récit de cette incroyable guérison.
Vérités et mensonges sur le Baclofène  :
Chaque année, l’alcoolisme tue en France près de 50 000 personnes, alors qu’il existe un médicament qui pourrait leur sauver la vie. Pourquoi n’y ont-elles pas accès ? Comment s’explique ce scandale ? Tout commence en 2008, lorsque le Dr Olivier Ameisen raconte comment il a soigné son alcoolisme grâce au baclofène. Depuis, des essais cliniques sont engagés et quelques médecins ont commencé à le prescrire. C’est le cas du Dr Renaud de Beaurepaire, qui nous présente ici les résultats probants de son expérience : la majorité des malades traités au baclofène ont guéri de l’alcoolisme. Contre les idées reçues, ce livre démontre l’importance d’un médicament dont l’utilisation est désormais autorisée par l'Agence Nationale Sanitaire du Médicament.
Renaud de Beaurepaire est chef de pôle de psychiatrie dans le Groupe Hospitalier Paul-Guiraud à Villejuif.
Drogues et dépendances  :
S’informer pour mieux faire face, c’est le principe qui a guidé à la rédaction de cet ouvrage. On y explique ce qu’est une substance psychoactive, les différents comportements de consommation  : usage simple, usage nocif et dépendance. On y explique l’action des drogues sur le cerveau avant de passer en revue les différentes drogues les unes après les autres avec leurs présentations, leurs dangers pour la santé et aussi un rappel des textes de loi concernant chacune d’elles.
Le cabbabis, la cocaïne, l’ecstasy et les amphétamines, l’héroïne, d’autres drogues encore sans oublier les drogues dites légales  : le tabac, l’alcool, les médicaments psychoactifs…

Ce livre peut être utile aux adolescents qui sont entrés par erreur dans la consommation de tabac et aussi à ceux qui redoutent d’être la proie facile des marchands de tabac...
Ce peut être l’occasion de lire en famille quelques informations utiles pour se protéger de cette addiction qui fait 73 000 morts chaque année!

Vivre sans cannabis